samedi 06 août

Partager

BOUM LOVE BOAT

Des pépites et des hits

22:00

Dancefloor
2€

Les love boat sont une institution à la péniche ! Chaque samedi, venez danser sur les sélections de nos djs.

En mode boum, qui n’est pas ici synonyme de mauvais goût, venez prendre une dose d’amour et de rythmes, de beats et de paillettes. Afro, funk, disco, reggae, rock, électro, pop, hip hop, toutes les oreilles, même les plus exigeantes devraient pouvoir y trouver leur compte.

 

Disco is music for dancing, and people will always want to dance” Giorgio Moroder

Cette semaine c’est « disco to morrowland », une boum où promettent de se télescoper ABBA, Purple Disco Machine, New Order ou encore Todd Terje. Paillettes (éco-responsables), moustaches, boules à facette… La fièvre du samedi soir va une fois de plus frapper dans la cale de la Péniche Cancale, avec pour seul mot d’ordre cette semaine la transe collective et l’extase.

ZAR ELECTRIK

African Électro

20:00

Concert
Plein Air
Entrée libre

Quand la rencontre de deux activistes de la scène méditerranéenne aboutit au mariage entre les transes gnaouies, les boucles de la musiques subsaharienne et l’électro la plus ensorcelante, la célébration se fait forcément explosive.

Sur les pistes de cet African techno, Anass Zine et Arthur Peneau, chanteurs-instrumentistes au gumbri, à l’oud et à la kora electrique, embarquent Did Miosine aux machines pour un trip envoûtant aux confins du Maghreb.

Derrières les voix enchanteresses ou rugissantes, l’appel à la danse se fait par les rythmes et les soubresauts ternaires baignés d’électro. Ça tourne jusqu’à s’étourdir, ça bouillonne et tourbillonne dans des transes infinies aux échos d’Orient et aux groove apatrides.


BISTROT | 19h > 21h | Entrée libre / Plein air

Du mercredi au samedi, retrouvez chaque soir à partir de 19h, notre cuisine toute maison, faite d’amour et de produits locaux. Au menu : des petits et des grands plats, végés et carnés, à partager ou pas, entre 6 et 12€, avec toujours une touche sucrée, à 4€.

Pas de réservation pour la partie restauration, commande à passer sur place.

 

Photo © Stéphanie Le Corneur